Les principaux résultats tangibles du projet seront les suivants :

  • Un manuel d’analyse et de bonnes pratiques axé sur l’industrie, visant à étudier les compétences prospectives requises en matière de gestion des CDW.
  • Un cursus CDWaste-ManageVET avec une composante d’apprentissage « Work Based Learnig ».
  • Une plateforme de formation en ligne CDWaste-ManageVET
  • Une session pilote du programme et de la plateforme de formation

 

 Impacts

Les activités et Productions Intellectuelles du projet CD Waste-ManageVET auront des retombées positives souhaitées sur les groupes cibles directs et indirects.

Les employés du bâtiment connaitront des opportunités de carrières accrues ainsi qu’une meilleure intégration sur un marché plus vert et évolutif.

Cela créera une image positive des entreprises locales qui encouragent la gestion durable des CDW et sensibilisera aux outils d’apprentissage innovants.

Au niveau national, les bonnes pratiques régionales seront diffusées et appliquées et on attend une augmentation du nombre de formateurs professionnels travaillant avec des concepts didactiques transférables.

A l’échelle européenne, une meilleure coopération entre régions concernant les projets d’apprentissage participatif et davantage de contacts et synergies  ; une capacité accrue au niveau du professionnalisme (prestataires de la FEP, formateurs, secteur éducatif).

Enfin, une coopération renforcée entre les représentants des prestataires de la FEP et les acteurs du secteur de la construction.

 

Groupes Cibles

CDWaste-ManageVET s’adresse aux groupes cibles suivants:

  • Les employés du secteur du bâtiment. Ils vont être directement touchés puisqu’ils développeront des aptitudes et des compétences répondant aux besoins croissants dans le domaine de la gestion des déchets C&D et de l’économie circulaire. En conséquence, de nouvelles opportunités seront ouvertes soit pour l’intégration sur le marché du travail, soit pour garantir de meilleures conditions de travail. Au moins 90 apprenants de la FEP développeront leurs compétences en matière de gestion des déchets C&D et, parmi eux, 30 stagiaires seront sélectionnés pour participer à un programme de stage/mentorat à petite échelle.
  • Les prestataires de la FEP, formateurs, établissements d’enseignement supérieur, secteur éducatif au sens large. Ils intégreront un VOOC (Formation Professionnelle Ouverte en Ligne) moderne et innovant sur la gestion des déchets C&D : outils de formation numériques novateurs, composante WBL (Work Based Learnig). Au moins 18 prestataires de l’EFP amélioreront les nouveaux programmes de formation en intégrant les résultats du projet.
  • Les parties prenantes, associations du secteur de la construction, PME, industrie de la gestion et du recyclage des déchets, organisations de jeunesse actives dans les questions environnementales, décideurs politiques. Ils renforceront leurs capacités en échangeant des informations et des bonnes pratiques afin de formuler des recommandations sur l’évolution des compétences et des emplois en ce qui concerne la gestion efficace des CDW et d’aider le secteur de la construction à devenir plus compétitif, plus économe en ressources et plus durable. En outre, le dialogue social sera renforcé et un réseau sera mis en place afin d’améliorer l’échange d’informations sur ces besoins, y compris la volonté du secteur de la construction d’adopter des pratiques d’utilisation efficace des ressources, ainsi que la capacité des systèmes d’éducation et en particulier des prestataires de formation professionnelle à répondre à ces besoins.
  • Le partenariat du projet. Ils développeront leurs capacités et renforceront leurs réseaux dans les domaines et les sujets du projet.